Inspiration pour la conception de présentations : Le guide essentiel du design
Vinicio Chanto
27 janvier 2019
  |  

Inspiration pour la conception de présentations : Le guide essentiel du design

Vinicio Chanto
27 janvier 2019
  |  

Rejoignez les 100 000 entrepreneurs qui nous lisent chaque mois

Nous l'avons !
Vous aurez bientôt de nos nouvelles.
Oups ! Quelque chose s'est mal passé lors de l'envoi du formulaire.

Cet article est destiné à vous donner l'inspiration ultime en matière de design de présentation. Il vous fournira une grande quantité de ressources, afin que vous puissiez maîtriser l'art de transformer des idées en belles diapositives.

Réaliser de superbes diapositives peut être un véritable défi. La raison en est que le processus global de conception d'une diapositive deck exige bien plus qu'un simple souci de l'esthétique. La création d'une présentation époustouflante fait en fait appel à de nombreuses disciplines, et le design ne peut pas vous mener très loin. Ce guide couvre tout ce qu'il y a à savoir sur la conception d'une présentation, depuis la minute où vous vous asseyez pour esquisser vos idées jusqu'au moment où vous présentez vos diapositives en public.

Que vous soyez un designer à la recherche d'idées pour votre travail graphique, ou simplement un présentateur régulier qui souhaite améliorer la qualité de vos diapositives, vous êtes au bon endroit.

Alors, allons-y. Voici un index de tous les sujets que nous allons traiter, afin que vous puissiez naviguer dans l'article de manière beaucoup plus facile :

  • Plan de la présentation
  • Principes de conception
  • Inspiration pour la conception de la présentation
  • Bonnes pratiques
  • Idées
  • Kit de conception

Plan de la présentation

La partie la plus difficile de la création d'une présentation est probablement de choisir le contenu à inclure, celui à ne pas inclure et l'ordre dans lequel il sera présenté. Le succès de l'ensemble du processus repose sur une histoire solide, et c'est pourquoi il est essentiel de consacrer un temps suffisant à cette partie.


Le processus global de création d'une présentation ressemble (ou devrait ressembler) à ceci :

Inspiration de la conception d'une présentation, Le processus de création d'une présentation

1. Connaissance : Il est absolument essentiel d'avoir une solide connaissance du sujet que vous présentez. Elle permettra de transmettre votre message de manière naturelle, et constituera la base de votre présentation. Rien n'est plus douloureux que d'écouter quelqu'un passer deux heures à expliquer quelque chose que vous auriez pu apprendre sur Google en cinq minutes.

2. Contenu : Avec de grandes connaissances, vient un grand contenu pour soutenir votre présentation. Faites attention aux sources d'information que vous utilisez, et assurez-vous d'attribuer toute source d'information pertinente car elle ajoute de la crédibilité à votre discours. Respectez votre public et fournissez quelque chose qui vaille la peine d'être écouté.

3. Synthèse : C'est dans la partie rédactionnelle que la plupart des gens échouent au test, car c'est probablement le processus le plus difficile et le plus approfondi de tous. Elle implique de se débarrasser de toute information inutile et de se concentrer sur de petits morceaux d'information que les gens seront capables de saisir et de retenir. Après tout, les gens sont venus pour vous écouter, pas pour lire un manifeste à partir d'une projection. Un mauvais travail éditorial est une pente glissante qui conduit à faire exploser vos diapositives avec une quantité folle de données, causant la tristement célèbre Mort par PowerPoint. Nous détaillerons les meilleures pratiques à cet égard plus loin dans l'article.

4. Schéma : Après avoir synthétisé avec succès toutes les idées principales que vous souhaitez transmettre, il est temps d'organiser tous les éléments d'information dans un schéma de présentation logique. Le meilleur conseil que je puisse vous donner est probablement de tout faire jusqu'à ce stade sans même toucher à votre logiciel de présentation. Gribouillez sur un morceau de papier, sur votre iPhone ou sur un ordinateur si vous le devez, mais résistez à la tentation de vous lancer dans votre outil de présentation pour des brouillons jusqu'à ce que vous ayez réussi à accomplir toutes les étapes préalables. Cela ne fera que vous distraire et vous fera perdre un temps précieux.

5. Conception : FINALEMENT ! La partie amusante, et la partie la plus facile ( ?) aussi ! C'est le moment de jeter un sort à vos diapositives, et d'époustoufler votre public avec une proposition visuelle qui tue. C'est maintenant le moment de vous lancer dans votre logiciel de présentation et de tirer le meilleur parti des ressources graphiques. Cet article comporte une grande section sur l'inspiration et les meilleures pratiques en matière de conception de présentations, alors restez à l'écoute !

Nous avons développé une plate-forme qui peut vraiment aider à cet égard.

6. Livraison : Ce n'est pas fini tant que ce n'est pas fini. Vous pouvez avoir le contenu le plus épique, dans les diapositives les plus étonnantes jamais conçues, et continuer à tout gâcher en ne livrant pas votre contenu pitch correctement. La règle fondamentale ? Pratiquez, pratiquez, pratiquez. Vous devez être en mesure de présenter vos diapositives deck même si le projecteur prend feu. Mais surtout, vous devez établir un lien avec votre public. Sinon, tout le monde perdra son temps.

Présentation en détail

Une fois que vous avez réussi à séparer tous les contenus les plus pertinents, vous pouvez maintenant commencer à planifier la manière de présenter vos idées à votre public. L'objectif principal est de guider votre public à travers votre pitch decken suivant un train de pensée cohérent et facile à suivre. Chaque présentation a des exigences particulières, il n'y a donc pas de règles strictes.

Garr Reynolds, qui est un expert en communication de renommée internationale, partage de précieux conseils sur cette étape particulière de la réalisation d'une présentation :

"...J'utilise généralement un bloc-notes et un stylo (ou un tableau blanc s'il y a assez de place) pour créer une sorte de story-board grossier. Je trouve que l'approche analogique stimule un peu plus ma créativité, comme je l'ai dit. Aucun logiciel ne se met en travers de mon chemin et je peux facilement voir comment le flux va se dérouler. Je dessine des exemples d'images que je peux utiliser pour appuyer un point particulier, par exemple un camembert par-ci, une photo par-là, peut-être un graphique linéaire dans cette section et ainsi de suite..."

Présentation+Sketch.jpeg

Ce n'est pas destiné à être une image parfaite, ni à représenter exactement à quoi ressembleront vos diapositives. En fait, cela n'a rien à voir avec l'esthétique (encore). Il s'agit simplement d'une ébauche destinée à organiser les éléments clés de votre histoire.

M. Reynolds cite également le manuel de présentation de McKinsey pour expliquer l'importance de ce processus :

"...la structure de présentation est primordiale. Sans elle, votre merveilleux style, votre présentation et vos superbes visuels de soutien tomberont à plat. Si vous avez pris le temps, dans un premier temps, d'exposer vos idées et de les mettre en place de manière logique, alors votre pensée devrait être très claire. Vous pouvez visualiser la logique de votre contenu et le déroulement de la présentation. Si vos idées ne sont pas claires au départ, il vous sera impossible de concevoir la structure appropriée par la suite lorsque vous créerez les visuels et/ou les documents d'appui. Votre public a besoin de voir où vous allez..."

Tout cela peut sembler évident, mais la terrible vérité est que la majorité des gens sautent ces étapes et se lancent immédiatement dans la création de leurs diapositives. Commencer par les détails (diapositives) plutôt que par la vue d'ensemble (scénario), c'est comme choisir la couleur d'une maison avant de penser à l'endroit où vous allez la construire, ou aux matériaux que vous allez utiliser.

"...Et il ne suffit pas d'avoir au début une diapositive "agenda" ou "feuille de route" qui illustre l'organisation de votre exposé. Si vous ne disposez pas d'un solide cheminement logique et structuré, une diapositive de présentation ne sera d'aucune utilité. En fait, l'auditoire pourrait être encore plus irrité puisque vous avez fait la promesse d'organiser au début, mais que vous n'avez pas tenu cette promesse avec une présentation confuse et peu ciblée..."

Donc, en gardant tout cela à l'esprit, assurez-vous de prendre suffisamment de temps et de bien réfléchir à votre histoire. La façon la plus simple et la plus répandue de planifier votre présentation est d'utiliser la structure en trois actes :

La structure en trois actes

L'idée de la structure en trois actes utilisée dans les présentations est que, après tout, présenter, c'est raconter une histoire. Elle est utilisée depuis des décennies au théâtre et au cinéma, et c'est une formule assez simple : vous avez trois actes pour raconter votre histoire, et chaque acte sert à faire avancer cette histoire.

LE PREMIER ACTE

Premier acte

C'est là que vous établissez l'origine ou le problème ; dans un film, ce serait les premières scènes où vous rencontrez les personnages principaux du film, et le point de départ du voyage du film. Dans une présentation, le premier acte (qui dans ce cas est les premières diapositives) est le moment où vous parlez à votre public du problème que vous essayez de résoudre, et de l'état actuel des choses pour ce sujet particulier. Cette partie introductive est essentielle, car la plupart des spectateurs vous jugent rapidement sur la base des premières secondes de discours. Il faut qu'il y ait une accroche, une vérité sur votre proposition de valeur qui incite les gens à vous prêter attention. Parfois, les présentateurs débutants font l'erreur de laisser toutes les bonnes choses pour la fin de leur pitchdiscours, et ce faisant, ils risquent d'avoir assez d'élan pour que le public puisse même arriver à ce point sans s'endormir. Gardez une bonne citation, une bonne statistique, un chiffre alarmant pour vos premières diapositives afin de secouer votre public dès la première minute.

LE DEUXIÈME ACTE

Elle commence généralement par un rebondissement de l'intrigue. Un tournant soudain dans l'histoire qui dévoile les principaux événements de la pièce. Dans une présentation, cela comprend le développement de votre pitch. Elle s'accumule généralement au fur et à mesure que vous avancez dans vos diapositives, jusqu'à ce que vous atteigniez le point culminant de votre présentation. Toute cette partie vous donne l'occasion d'expliquer ce que vous faites, comment vous le faites, pourquoi vous êtes celui qui accomplit la tâche mieux que quiconque, quelle est la vision que vous poursuivez, etc. Maintenir l'attention de votre public devient encore plus délicat ici, surtout pour les présentations qui dépassent 30 minutes (il est difficile de croire que parfois les gens parlent sans arrêt pendant deux heures). Personne ne s'est jamais plaint d'une présentation brève et précise, alors ne prolongez pas trop votre deuxième acte.

LE TROISIÈME ACTE ET LE POINT CULMINANT

Troisième acte

Le point d'intérêt le plus élevé, d'immersion dans l'intrigue, devrait se produire à la fin de votre deuxième acte. C'est ce qu'on appelle le point culminant de votre présentation, et selon l'objectif de la présentation, il ouvre la possibilité de faire "la demande". Cela peut aller de la révélation de votre nouveau produit, de la somme d'argent que vous collectez, de la date de lancement d'un nouveau projet, etc. Si votre présentation est suffisamment convaincante, le public est tout à fait de votre côté. Si votre présentation est suffisamment convaincante, le public est entièrement de votre côté. Après le point culminant, le troisième acte est généralement le plus court et permet de résumer les principaux points abordés dans votre pitch présentation et de clore votre histoire.

Principes de conception

Comment définir ce qui est beau ? Y a-t-il même un moyen de classer l'esthétique ?

"On reconnaît une grande photo quand on la voit, mais comment rationaliser la raison pour laquelle on aime ce qu'on aime ?

TWEET IT

Il s'avère qu'il existe des principes qui régissent le domaine du design, et qui nous font aimer ou ne pas aimer une certaine image ou composition graphique. Ces principes sont communément appelés "principes de design" et fonctionnent à un niveau subconscient lorsque nous percevons le monde visible qui se trouve devant nous.

Je me concentrerai sur quatre grands principes qui sont étroitement liés à la conception de la présentation :

Unité/Harmonie

Le but ultime d'une composition graphique est de parler d'une seule voix visuelle. Cela signifie que tous les éléments graphiques doivent être cohérents et homogènes tout au long de votre conception. L'unité et l'harmonie sont obtenues par différentes méthodes, qui comprennent par exemple le collage de 1 ou 2 polices de caractères, et l'utilisation d'une palette de couleurs cohérente sur vos différents supports de sortie.

Unité/Harmonie

L'unité est absolument essentielle pour établir l'identité d'une entreprise. Une entreprise doit parler d'une seule voix, et cela va des choses évidentes (les produits de l'entreprise, les communications de l'entreprise) aux résultats plus complexes (c'est-à-dire le matériel de marketing).

Hiérarchie

Il doit y avoir un ordre prévu dans lequel votre composition graphique doit être lue, et cet ordre doit être évident pour le spectateur. C'est pourquoi l'établissement d'une hiérarchie visuelle est un élément important de l'organisation du contenu. Avez-vous déjà visité un site web où vous ne savez pas par où commencer, sur quoi cliquer en premier, quelle navigation est globale ou locale ? Eh bien, ces sites web sont de parfaits exemples de hiérarchies visuelles mal établies. Le résultat ? Les gens sont dépassés, se sentent perdus, perdent rapidement tout intérêt et s'en vont. La transmission d'une hiérarchie visuelle peut être obtenue non seulement en positionnant les éléments dans un ordre voulu et bien pensé, mais aussi en utilisant la couleur, la forme et le texte, ainsi que la relation en termes de taille et de distribution de chacun de ces éléments.

Hiérarchie

Cette affiche est un excellent exemple de hiérarchie visuelle. L'ordre de lecture est clair, et la taille de la police guide l'utilisateur du général au particulier.

Points focaux

"Les points focaux sont des domaines d'intérêt, d'emphase ou de différence au sein d'une composition qui captent et retiennent l'attention du spectateur. Les points focaux de votre composition doivent se démarquer".

- Smashing Magazine

Cela signifie que tous les domaines de votre dessin ou modèle n'ont pas (ou ne devraient pas avoir) la même pertinence. En mettant l'accent sur des éléments spécifiques, vous ajoutez du mouvement et de la facilité de lecture, et le spectateur s'intéresse davantage à votre contenu que si tout était disposé de manière plane et uniforme.

Points focaux

Non seulement ce site est magnifiquement conçu, mais il a aussi une notion très claire des points forts de la page : le principal est clairement la photo du produit, le deuxième est le nom du produit et le troisième est le zoom sur les détails des couleurs et des matériaux. Le reste des informations moins pertinentes vient ensuite : autres vues du produit, navigations secondaires, prix (commodément nuancé pour laisser l'utilisateur tomber amoureux avant de réaliser qu'il s'agit d'une poussette de 900 dollars).

Similarité-Contraste

Similitude et contraste coexistent dans un équilibre délicat au sein de l'espace graphique. Laissez-moi vous expliquer pourquoi : La similarité fait référence à la répétition intentionnelle d'éléments afin que l'utilisateur se familiarise avec une certaine caractéristique. Par exemple : lorsque tous les chapitres d'un livre commencent sur une page de droite, avec la première lettre du chapitre en majuscules et en caractères plus gros. L'avantage est que l'utilisateur n'a pas à se rendre compte à chaque fois qu'il lit un nouveau chapitre ; la connaissance préalable permet à l'utilisateur de reconnaître instantanément la ligne de conduite. Le contraste, en revanche, consiste à rompre la similitude pour attirer l'attention.

J'ai dit qu'ils coexistent dans un équilibre délicat parce que trop de familiarité rend les choses trop répétitives et ennuyeuses, et trop de contraste augmente la charge cognitive, et peut être perçu comme trop chaotique. Il devrait y avoir suffisamment de ces deux éléments pour obtenir une composition harmonieuse.

Similarité-Contraste

Le même livre dans ses différentes sorties pour divers appareils. Grâce à la similitude, l'utilisateur peut rapidement reconnaître les références visuelles de l'identité du design, même si le format virtuel et physique présentent des différences importantes.

Inspiration pour la conception de la présentation

Maintenant que vous avez une base solide pour structurer votre histoire et que vous savez comment utiliser les principes du design pour obtenir de meilleurs résultats graphiques, vous êtes prêt à vous lancer dans une sérieuse inspiration de design pour vos présentations !

Exemples

Nous allons vous montrer une sélection de superbes diapositives, et les analyser une par une pour que vous puissiez comprendre ce qui a été fait et pourquoi cela a fonctionné.

Inspiration de la conception de la présentation Exemple 1

C'est un excellent exemple de la manière de rendre une diapositive de citation plus intéressante. Plusieurs éléments le rendent ainsi : l'utilisation d'un arrière-plan ajoute une profondeur contextuelle et donne à l'ensemble de la diapositive un aspect plus soigné. Remarquez comment les guillemets sont utilisés de manière non conventionnelle, ce qui la rend encore plus remarquable. La grande (énorme) taille de la police fait ressortir complètement la phrase. La dernière chose à remarquer ici est qu'il n'y a pas de contenu supplémentaire sur la diapositive autre que la citation elle-même. C'est généralement la manière la plus efficace d'inclure des citations dans votre présentation, car elle confère à la citation toute sa pertinence. Les citations ont généralement pour but de faire réfléchir les gens à quelque chose ou à une idée spécifique. Laissez les gens la lire et ne les distrayez pas avec plus d'informations jusqu'à ce qu'il soit temps de passer à autre chose !

Exemple 2 de conception de présentation

C'est un excellent exemple d'utilisation intelligente des points focaux. Le seul paragraphe se trouve dans le tiers supérieur gauche de la diapositive, ce qui en fait le premier point d'attention évident. L'utilisation de l'image de droite est également à noter ici : il s'agit d'une image simple qui véhicule des visuels contextuels, mais qui ne concurrence pas les éléments de premier plan. Une légère variation de la taille, du poids et de la couleur des caractères permet de mettre en valeur les éléments clés de la phrase de manière très élégante. Enfin, la diapositive comporte très peu de texte, ce qui la rendra toujours plus lisible et plus mémorable. Vous m'entendrez le répéter encore et encore, car c'est vrai à chaque fois.

Présentation Design Inspiration 3
Inspiration de la conception de la présentation 4
Inspiration de la conception de la présentation 5
Inspiration de la conception de la présentation 6

J'ai sélectionné ces diapositives comme un bel exemple d'unité tout au long d'une présentation. Remarquez comment, même si le contenu de la diapositive change, la mise en page et la répartition des éléments restent cohérentes. Ainsi, toutes les diapositives donnent l'impression d'appartenir à une seule et même collection.

Inspiration de la conception de la présentation 7

C'est une diapositive étonnante ! Et pourtant, elle est très simple. Ce qui fonctionne ici, c'est l'utilisation d'une grande police de caractères pour souligner une certaine phrase. On a presque l'impression que le texte utilise toute la place disponible, même s'il ne fait que sept mots. Il y a un équilibre très intéressant entre la police légère utilisée sur les six petits mots et la police grasse utilisée pour le mot plus grand. On a presque l'impression que ce dernier sort de l'écran. L'utilisation d'un fond noir et d'une police blanche fait que le contraste fonctionne aussi très bien.

Inspiration de la conception de la présentation 8

Contrairement à la précédente, cette diapositive contient beaucoup plus de texte, mais elle ne semble pas surchargée grâce à l'utilisation intelligente de différentes tailles de police pour faire tenir plus d'informations. Elle possède également une palette de couleurs qui la rend très attrayante, et elle utilise de superbes icônes pour rendre le concept encore plus mémorable.

Source : KissMetrics

La raison pour laquelle j'ai choisi cette diapositive n'est pas nécessairement basée sur son esthétique, même si c'est une diapositive propre et décente. La motivation vient du fait que je consacre une diapositive pour résumer ce dont vous allez parler pendant votre présentation. C'est quelque chose d'assez simple à faire (si vous avez bien planifié votre plan de présentation) et pourtant beaucoup de présentateurs passent complètement à côté. Cela permet à votre public de se faire une idée de ce qu'il va apprendre de vous et de déterminer les principaux sujets de votre pitchprésentation, afin que vous puissiez vous en souvenir facilement si vous perdez le fil de vos pensées.

Inspiration de la conception de la présentation 10

J'ai adoré cette diapositive pour diverses raisons. La phrase elle-même est puissante et invitante. Elle est gracieusement affichée en utilisant plusieurs éléments qui fonctionnent harmonieusement ensemble : l'icône, représentant la partie voyage ; l'utilisateur sur le fond avec les objets ondulés autour de sa tête, renforçant le concept centré sur l'utilisateur ; et enfin, un dégradé de couleurs épique qui rend la diapositive géniale.

Inspiration de la conception de la présentation 11

J'adore cette diapositive. Pourquoi ? L'image de fond est belle et représente parfaitement le contenu. La taille de la police est petite, presque comme pour laisser l'image parler d'elle-même. L'alignement du texte est centré à la fois verticalement et horizontalement, ce qui fonctionne pour cette image particulière.

Présentation Design Inspiration 12

Cette stupide icône de bouton rend cette diapositive presque impossible à manquer. Elle s'explique d'elle-même, elle est bruyante, et c'est génial grâce à cela. Une autre caractéristique intéressante de cette diapositive est l'utilisation de l'espace blanc (pas blanc comme dans la couleur blanche, mais en termes d'espace libre de tout élément). Les points centraux sont absolument clairs.

Inspiration de la conception de la présentation 13
Inspiration de la conception de la présentation 14

C'est une utilisation (beaucoup) plus élaborée des visuels, mais comme c'est beau ! Je peux facilement imaginer ces diapositives encadrées et accrochées au mur d'un bureau. Parfois, la "décoration" a un but, celui de rendre quelque chose si beau qu'il finit par être mémorable.

Inspiration de la conception de la présentation 15
Inspiration de la conception de la présentation 16

Je les ai choisies non seulement parce que ce sont des diapositives de conseils de présentation, mais aussi parce qu'elles sont bien conçues. La seconde, surtout parce qu'elle me rappelait les 20 règles du bon design de Timothy Samara ; l'une de ces règles est de "traiter le type comme une image". L'utilisation intelligente de l'espacement des lignes dans cette diapositive est une métaphore graphique des pauses réelles nécessaires lors des présentations verbales. Intelligent, n'est-ce pas ?

Présentation+Design+Inspiration+17.jpeg

C'est un exemple parfait. Cette diapositive est assez complexe (textures vectorielles à l'avant et à l'arrière ; une couche floue et atténuée pour adoucir l'arrière-plan), mais tout cela s'assemble de façon très agréable et facile à suivre. Le point à retenir : une diapositive peut être complexe dans sa conception, tant que cette complexité ne compromet pas la simplicité du message. Essayez toujours d'avoir des éléments dominants dans vos diapositives (points de convergence, vous vous souvenez ?), et de rendre le reste des éléments plus subtils dans leur forme, leur couleur et leur position.

Inspiration de la conception de la présentation 18

C'est une excellente façon d'afficher les captures d'écran de manière plus intéressante. Au lieu de simplement copier-coller votre capture d'écran brute, vous pouvez l'encadrer joliment dans un vecteur d'ordinateur portable pour lui donner un aspect plus réel.

Inspiration de la conception de la présentation 19

Une idée géniale pour présenter les mesures de l'entreprise. L'idée ici est de mettre en valeur une partie de l'information en la répétant ailleurs ; le pourcentage est répété en caractères plus gras et plus grands, avec une couleur et une typographie différentes, et en le contrastant avec les éléments environnants qui attirent l'attention sur lui, comme le cercle et l'image de fond. L'utilisation de l'icône de localisation permet une fois de plus de faire une référence visuelle du contenu traité.

Présentation Design Inspiration 20
Présentation Design Inspiration 21

Cette variation de la disposition en deux colonnes est assez agréable pour donner aux diapositives un aspect plus vif. Attention : ce type de mise en page peut devenir un peu restrictif et jouer contre vous selon le type d'information que vous souhaitez ajouter, car l'espace est considérablement limité en raison de la grille de travers. Ce type de mise en page fonctionne mieux avec moins de texte et des graphiques plus simples.

Inspiration de la conception de la présentation 22

Un autre bel exemple de la façon dont les illustrations vectorielles peuvent transformer une simple phrase en une composition artistique. Bien entendu, cette approche prend beaucoup de temps et nécessite probablement un graphiste interne pour la réaliser. Mais, si elle est disponible, elle est certainement payante. Dans ce type de présentation, le plan et le contenu de la présentation doivent être définitifs, car le temps nécessaire à la préparation de chaque diapositive ne peut être gaspillé en changements de dernière minute.

Inspiration de la conception de la présentation 23

Cette diapositive est un grand exemple de simplicité. Le principal élément de différenciation est la couleur, qui transforme une diapositive autrement ennuyeuse en une diapositive d'aspect plus net. En cas de doute, moins c'est plus.

Présentation Design Inspiration 24

Les diapositives ont une forte tendance à être ennuyeuses. Cette diapositive est une bonne référence sur la façon de perturber une diapositive de tableau. Le titre se fond avec le diagramme pour maximiser l'utilisation de l'espace, et le fait de modifier le diagramme pour supprimer les éléments inutiles le rend beaucoup plus intéressant.

Inspiration de la conception de la présentation 25

Lorsque tout le reste échoue, quelques simples ajustements dans la conception de votre diapositive sont presque infaillibles. Mettez la police en majuscules, choisissez une couleur primaire forte pour le fond et mettez en valeur une partie importante de la phrase en la mettant en gras, en italique ou dans une autre couleur. Il n'y a rien de plus simple que cela.

Meilleures pratiques en matière de conception de présentation

Ainsi, après tous ces grands exemples, les principales leçons peuvent être résumées comme suit :

  • La simplicité est toujours un choix plus sûr qui fonctionnera probablement mieux dans la conception de votre présentation.
  • Les citations sont une ressource de contenu puissante : prenez le temps de les faire ressortir.
  • Toutes les informations ne doivent pas avoir la même importance dans votre diapositive. Utilisez des points focaux afin d'établir une hiérarchie visuelle.
  • Les grandes polices fonctionnent très bien sur les présentations et vous obligent également à maintenir la quantité de texte à un niveau bas.
  • Une glissade surchargée est une pente glissante qui conduit à une surcharge cognitive. À éviter !
  • Un résumé/index/table des matières au début de votre présentation est très apprécié pour fixer les attentes.
  • Les grandes images sont payantes. Évitez les photos trapues de gars en costume, les poignées de mains et autres.
  • Les icônes sont une grande ressource visuelle.
  • De jolies diapositives attirent l'attention, quel que soit le contenu. Faites un effort supplémentaire et embellissez votre présentation.
  • Traitez le type comme une image. Essayez d'utiliser le texte de manière créative.
  • Gardez les effets graphiques subtils. L'accent doit toujours être mis sur le contenu.
  • Une excellente façon de faire des démonstrations de produits, de montrer des maquettes ou simplement d'afficher des captures d'écran, est de les montrer dans un cadre vectoriel d'un ordinateur portable/table/téléphone.
  • Souligner une certaine information en la mettant en évidence ou en la répétant de manière plus importante et plus notoire.
  • Modifiez les graphiques afin de vous débarrasser des éléments inutiles et de ne laisser que les ensembles de données les plus essentiels.
  • La typographie est probablement le moyen le plus efficace de transmettre une hiérarchie visuelle dans votre contenu, alors gardez cela à l'esprit lorsque vous travaillez sur la conception de votre présentation.

NOUS AVONS MIS EN ŒUVRE TOUTES CES PRATIQUES SOUS FORME DE LIGNES DIRECTRICES DANS NOTRE OUTIL DE PRÉSENTATION EN LIGNE. NOUS VOUS ENCOURAGEONS (VRAIMENT) À ESSAYER.

Vidéos

Ces deux vidéos vous épateront, et c'est une source d'inspiration pour le design tout au long du parcours. La première est un exposé TEDx du designer David McCandless, qui parle de l'impact de la manière dont les données sont présentées. La seconde est de Hans Rosling, qui, en plus d'être un génie, est un modèle absolu en termes de discours.

DAVID MCCANDLESS : LA BEAUTÉ DE LA VISUALISATION DES DONNÉES

David McCandless

HANS ROSLING : LA JOIE DES STATISTIQUES

Kit de conception

Puisque vous avez pris le temps de lire cet article en entier, je veux récompenser votre persévérance et votre intérêt pour le beau design ! Je le ferai en partageant un kit de design spécial que vous pouvez télécharger immédiatement :) il comprend 6 familles de polices et 25 images que j'ai compilées, entièrement libres de droits, que vous pouvez utiliser pour faire des présentations encore meilleures. J'espère qu'elles vous aideront à créer des œuvres inspirantes pour les autres aussi. Tout ce que nous vous demandons en retour, c'est de vous inscrire à notre blog de design (ne vous inquiétez pas, nous ne sommes pas du genre spammeur). Bonne lecture !


LIRE PLUS